Maïté MARTIN

Parce que vous êtes unique, une solution personalisée !

  06.67.22.28.88

 

Maïté MARTIN - Diététicienne - Nutritionniste à Noyers sur Cher, Contres, Romorantin-Lanthenay et Chatres-sur-Cher


L'obésité infantile


L’OBESITE DES ENFANTS NE CESSE D’AUGMENTER.

Depuis plusieurs décennies le pourcentage des enfants présentant un excès pondéral augmente dans de nombreux pays, dont la France.

Chez l'enfant comme chez l'adulte, le développement de l'obésité résulte d'un déséquilibre énergétique prolongé. Parmi les principaux facteurs environnementaux en cause, la diminution progressive de l'activité physique joue un rôle très important ; s'y ajoutent d'autres déterminants, nutritionnels, métaboliques, psychologiques et sociaux.

Sans prise en charge adaptée, la tendance spontanée est à l'aggravation progressive de l'obésité sur plusieurs années.


Obésité infantile - Quelles sont les consequences sur la sante de l'enfant ?


À court terme, l'obésité peut avoir des conséquences orthopédiques, une répercussion respiratoire, provoquer une augmentation de la pression artérielle et des anomalies des lipides sanguins. Une hyperinsulinémie est fréquente et des cas de diabète de type 2, ainsi que des lésions artérielles précoces, ont également été décrites chez des adolescents présentant une obésité sévère.

L'obésité infantile est associée à une surmortalité chez l'adulte, principalement d'origine cardiovasculaire.

Par ailleurs, l'obésité influe négativement sur l'estime de soi, l'intégration puis l'évolution sociale.


Comment détecter le surpoids chez l'enfant ?


Chez l'enfant, les valeurs de référence de l'IMC (index de masse corporelle) varient en fonction de l'âge.

Ainsi, il n'est pas possible de se reporter, comme chez l'adulte, à une valeur de référence unique de l'IMC. Des courbes de référence représentant, pour chaque sexe, les valeurs d'IMC en fonction de l'âge permettent de suivre l'évolution de la corpulence au cours de la croissance. Ces courbes de corpulence figurent depuis 1995 dans le carnet de santé.

Au cours de la croissance, la corpulence varie de manière physiologique, elle augmente la première année, puis diminue jusqu'à 6 ans, puis s'accroît à nouveau jusqu'à la fin de la croissance.


Pas de régime chez les enfants !


Car le véritable objectif est d'assurer une croissance harmonieuse ainsi qu'un bon équilibre psychologique. Ceci est inéluctablement lié à une alimentation adaptée à son âge, qui lui permettra de garder une vie sociale normale.

Le premier pas consiste à détecter les comportements conduisant à la sédentarité et les prises alimentaires mal adaptées.

Ensuite il s'agit de proposer une prise en charge diététique à l'enfant et au reste de la famille, pour une modification des comportements alimentaires incluant l'exercice physique.

Le type de prise en charge est adapté à chaque situation. Cette prise en charge s'inscrit dans la durée et un suivi régulier.

Je vous propose :

  • Une étude approfondie des habitudes alimentaires de l'enfant.
  • Un calcul de ses besoins énergétiques.
  • De comprendre et réparer ses erreurs alimentaires.
  • Un plan alimentaire adapté à l'enfant et à sa famille.



Où consulter ?

Noyers-sur-Cher
MSP* Pierre & Marie Curie
10 Rue Pierre & Marie Curie
41 140 Noyers-sur-Cher

Le Mardi de 8h30 à 19h
Contres
MSP* de la Plaine
2 Rue de la Plaine
41 700 Contres

*Maison Santé Pluridisciplinaire

Le Lundi de 8h 30 à 11h et à partir de 17h
Le Samedi de 9h à 13h

Romorantin-Lanthenay
Centre médical du Mail
26 Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny,
41 200 Romorantin-Lanthenay

Le mercredi à partir de 14h
Le samedi à partir de 14h
Chatres sur Cher
Maison médicale de Chatres sur Cher
9 allée Ambroise Paré
41 320 Chatres sur Cher

Le vendredi de 16h A 19h
 
Création et réalisation par l'agence Web « NHD Technology »